POMPES

Travaille le gainage et la force dans les bras.

Quelque soit votre niveau, l’exécution du mouvement sera toujours le même. C’est le degré d’inclinaison de votre corps qui créera la résistance.

Votre corps doit être parfaitement aligné : tête-épaules-bassin-genoux-chevilles, et les bras tendus devant vous, perpendiculaires à votre corps.

Au cours du mouvement, seuls vos coudes plient pour se rapprocher de votre corps, puis se tendent pour vous repousser en position de départ.

Vous pouvez débuter simplement contre un mur, puis choisir un appui à mi-hauteur (un meuble, un évier, quelque chose de solide…), et pourquoi pas finir au sol !

POMPES

POMPESTravaille le gainage et la force dans les bras.Quelque soit votre niveau, l’exécution du mouvement sera toujours le même. C’est le degré d’inclinaison de votre corps qui créera la résistance.Votre corps doit être parfaitement aligné : tête-épaules-bassin-genoux-chevilles, et les bras tendus devant vous, perpendiculaires à votre corps.Au cours du mouvement, seuls vos coudes plient pour se rapprocher de votre corps, puis se tendent pour vous repousser en position de départ.Vous pouvez débuter simplement contre un mur, puis choisir un appui à mi-hauteur (un meuble, un évier, quelque chose de solide…), et pourquoi pas finir au sol !

Publiée par Prélude Lectoure sur Mercredi 25 mars 2020

 .

.

BÂTON AU DESSUS DE LA TÊTE

Travaille la mobilité des épaules et redresse le dos.

Prendre un manche à balai ou autre bâton dans vos deux mains.

Écartez les pieds, genoux déverrouillés, le dos droit.

Si une épaule vous fait mal, tenez le bâton avec les mains jointes afin que le bras qui va bien aide l’autre.

Si il n’y a pas de douleurs, écartez vos mains le plus possible et essayez de lever les bras le plus possible.

Gardez bien le dos droit et le menton rentré, ce n’est pas la tête qui doit passer sous le bâton, mais bien le bâton qui doit passer par dessus la tête.

Très progressivement vous pouvez aller chercher de plus en plus loin. Vous pouvez descendre jusqu’au bassin à condition de ne pas forcer !

BÂTON AU DESSUS DE LA TÊTE

Travaille la mobilité des épaules et redresse le dos.Prendre un manche à balai ou autre bâton dans vos deux mains.Écartez les pieds, genoux déverrouillés, le dos droit.Si une épaule vous fait mal, tenez le bâton avec les mains jointes afin que le bras qui va bien aide l’autre.Si il n’y a pas de douleurs, écartez vos mains le plus possible et essayez de lever les bras le plus possible.Gardez bien le dos droit et le menton rentré, ce n’est pas la tête qui doit passer sous le bâton, mais bien le bâton qui doit passer par dessus la tête.Très progressivement vous pouvez aller chercher de plus en plus loin. Vous pouvez descendre jusqu’au bassin à condition de ne pas forcer !

Publiée par Prélude Lectoure sur Mercredi 25 mars 2020